GUIDE COMPLET :

Préparez votre support de décoration

Vous voulez créer votre support de décoration murale, mais vous ne savez pas par où commencer. Peut-être même que vous avez déjà un support en place mais que vous n'êtes pas certain qu'il est correct. Au travers de ce guide vous serez guidé étape par étape vers la prochaine action concrète pour enfin avoir votre propre décoration intérieure. En complément, je vous offre cet E-BOOK très détaillé pour que vous puissiez réaliser votre propre décoration intérieure.

arrow
Commencez maintenant

Choisissez l'email de votre choix qui recevra intégralement nos produits OFFERTS

Vous ne recevrez que mes emails et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

CRÉER SON SUPPORT DE DÉCORATION

Créer un support de décoration c'est s'assurer de protéger les choses non concernées comme les prises murales, ainsi que de s'assurer d'un bon résultat final. L'idée est de préparer vos murs, c'est à dire de recouvrir les parties à protéger avec des bâches et du scotch de masquage, ensuite de nettoyer, corriger puis il vous suffira de peindre le ou les murs concernés en blanc, puis d'appliquer votre décoration murale.

La perfection ne doit pas être votre objectif principal, il doit être de prendre du plaisir à créer la maison de vos rêves. C'est cette différence qui fera que vous continuerez d'avancer sur votre rêve à long terme. Car oui, la décoration d'une maison est un travail qui demande de la patience et de la rigueur.

Ne soyez pas un instant impressionné par le côté "technique" de la création d'une décoration murale que vous appréciez ou de toutes autres choses. A ce moment précis où vous lisez ces lignes, je ne suis toujours pas devenu peintre décorateur et pourtant, j'ai créé mes propres décorations comme tout les autres rêveurs ambitieux.

Si vous sentez la flamme ardente qui brûle en vous de vivre dans la maison de vos rêves, suivez le guide.

PRÉPARER SON SUPPORT

ETAPE 1

Protéger son support

La protection du support est une étape primordiale à la réussite de votre décoration. Un pot de peinture renversé sur le sol, des éclaboussures sur les meubles, tout est à prendre en compte. Vous devez donc commencer par la protection de votre support dans l'optique d'éviter tout problèmes.

Meubles et objet décoratifs

Avant toutes choses, qui dit protéger son support, dit protéger les meubles et objets décoratif tels que des tableaux, plantes, rideaux, tringles, tapis etc.

Pour ce faire, en ce qui concerne les meubles deux choix s'offrent à nous

  • Vider la pièce des meubles
  • Regrouper les meubles au centre de la pièce

Si possible, optez pour la première solution.

Dans le cas où l'on regroupe les meubles au centre de la pièce, il faudra les protéger consciencieusement avec une bâche en plastique ou avec de vieux draps non utilisés.

Ensuite, en ce qui concerne les divers objets décoratifs nous n'avons évidemment pas d'autre choix que :

  • Retirer les tableaux, plantes, rideaux, tringles, tapis et autres ornements de la pièce.

Remarque : N'oubliez pas de retirer les vis ou clous des murs qui ont été fixés afin d'y mettre un tableau ou autre, dans le but d'éviter qu'ils interfèrent dans votre travail.

Murs

Une pièce est généralement dotée de plusieurs murs qui sur ceux-ci se trouvent plusieurs choses encastrées telles que des prises murales, des interrupteurs, des plinthes ou autre éléments muraux comme par exemple des fenêtres ou des portes.

Pour ce faire, en ce qui concerne les prises murales et interrupteurs nous devrons les protéger à l'aide d'un outil très pratique qui s'appelle le "Scotch de masquage" ou "Ruban adhésif de masquage"  qui nous servira aussi pour d'autres éléments.

Pour ces deux choses, il suffira d'englober la totalité dans du scotch de masquage sans dépassé sur le mur.

En ce qui concerne les plinthes, il est nécessaire de les protéger aussi avec du scotch de masquage encore une fois sans en mettre sur le mur.

Et enfin pour ce qui concerne les fenêtres et les portes, il suffira d'y recouvrir les chambranles seulement, de scotch de masquage aussi.

Sol

Le sol est une partie intégrante de la maison qu'il ne faut pas délaisser lors de la préparation de votre support. En effet, malgré le fait que vous avez retiré les différents tapis etc, en dessous de tout cela se trouve du parquet, du carrelage ou autre qu'il faudra tout autant protéger.

Pour protéger le sol, vous aurez à votre disposition différents éléments classés dans un ordre croissant d'efficacité :

  • Bâche plastique
  • Carton
  • Ancien draps
  • Papier journal

Vous l'aurez compris le plus efficace étant la bâche plastique, je vous recommande d'opter pour cette solution.

Pour ce faire, vous recouvrirez le sol de bâche plastique que vous fixerez avec du scotch adhésif de masquage.

ETAPE 2

Nettoyer son support

Le nettoyage est une étape essentielle dans la préparation d'un support, il est pratiqué notamment avant de corriger le mur. Il permet d'avoir un mur ou un plafond propre, sans saleté, ni de graisse, dans le but de supprimer les éventuels défaut qui peuvent affecter sa planéité. En d'autres termes, si le support n'est pas correctement nettoyé cela pourrait réduire l'efficacité, la stabilité des différents enduits. Il permet surtout de pouvoir diagnostiquer convenablement votre mur. 

Murs et Plafonds

Afin de pouvoir passer à l'étape suivante qui est de corriger le support, il faut donc le nettoyer. Il y aura deux situations :

  • Si votre mur ne contient pas de tâche, ni de graisse, alors faites un simple dépoussiérage à l'aide d'un chiffon propre.
  • A l'inverse, si votre mur contient des tâches ou de la graisse, il va falloir le lessiver.

Pour le nettoyer nous aurons besoin de cette liste d'éléments :

  • Éponge
  • Sot d'eau chaude
  • Lessive (2 cuillerées à café par litre d'eau).

Concernant la lessive, il suffit simplement de la diluer avec l'eau chaude et qu'elle soit dégraissante pour faire effet.

Pour ce faire, nous gratterons avec l'éponge le support en profondeur en commençant par le plafond pour redescendre jusqu'aux plinthes. Ensuite il suffira de rincer à l'eau claire puis de laisser le support sécher.

Remarque : Vous pouvez ouvrir les fenêtres pour que ça sèche plus vite (Le vent étant l'un des facteurs bénéfiques au séchage, il est préférable d'ouvrir les fenêtres).

Cas spéciaux

Dans le cas où votre support présente des traces de moisissures, nous devrons nettoyer de nouveau à ces zones la en utilisant :

  • Eau Javel
  • Produit Fongicide

N'oubliez pas de rincer à l'eau claire.

Si vous aviez du enlever du papier peint avant cette étape et qu'il reste des petits bouts ou des traces de colle, vous pouvez facilement résoudre le problème :

  • Humidifier ces zones
  • Retirer les résidus avec un grattoir

ETAPE 3

Corriger son support

Il est impératif de corriger son support afin d'obtenir un bon résultat. Si votre support n'est pas corrigé, par exemple en appliquant la peinture sur un mur fissuré vous risquez de devoir tout recommencer étant donné que la fissure sera toujours voyante, et vous pourriez bien avoir quelques soucis par le futur en ne prenant pas soin de vos murs de la bonne manière. N'oubliez pas que votre mur à sa propre santé, et vous êtes le médecin.

Diagnostiquer le support

Tout d'abord, il faut diagnostiquer votre support. Il peut contenir plusieurs défauts notamment des impacts, des irrégularités,  fissures ou trous que nous devrons réparer et cela d'une manière différente selon l'aspect et la forme de ceux-ci.

Repérer les différents défauts 

  • Fissures
  • Impacts/Chocs/Irrégularités
  • Trous

En fonction de la taille des imperfections, la méthode est différente.

Traiter le support

Une fois que vous avez repéré quels sont les différents défauts de votre mur, vous devez à présent le traiter, pour cela nous allons suivre un plan logique que je vais vous offrir.

Traiter les différentes imperfections

Pour les traiter, nous allons disposez de plusieurs choses :

  • Couteau à enduire
  • Enduit de rebouchage
  • Enduit de lissage
  • Calicot
  • Grattoir

Dans le cas d'une Fissure :

Si votre fissure est peu large et peu profonde donc 0,2mm de large pour 1cm de profondeur par exemple, creusez un peu sans exagérer la fissure puis vous pouvez simplement boucher à l'aide d'un enduit de rebouchage, le fait de creuser à l'aide d'un grattoir agit en faveur de l'enduit, cela lui permet d'avoir une meilleure adhérence. Laissez sécher, ensuite vous terminerez votre correction à l'aide d'un enduit de lissage que vous appliquerez par dessus l'enduit de rebouchage sans que ce soit trop épais, n'oubliez pas que le but de l'enduit de lissage est de lisser.

Si votre fissure est plus grosse, il vous suffira simplement de suivre l'explication ci-dessus mais en rajoutant une étape, elle consiste à rajouter une bande de calicot tout le long de la fissure juste avant d'appliquer l'enduit de lissage.

Remarque : La bande de calicot doit être parfaitement bien appliquée(Lisse et sans pliures) 

Dans le cas de simples irrégularités dues à des chocs, ou impacts :

Ce sont les plus faciles à traiter,

Il vous suffira simplement d'y appliquer une couche d'enduit de lissage par dessus, puis de laisser sécher, sans autres étapes particulière.

Dans le cas d'un Trou :

Si vous avez un trou, appliquez un enduit de rebouchage, laissez sécher, appliquez un enduit de lissage puis laissez sécher, et le tour est joué !

ETAPE 4

Poncer son support

Il est important de poncer son support avant d'appliquer votre peinture, ce serait dommage de vous donner l'effort de peindre sur un support non optimisé. En effet, si vous commencer à peindre sur un support non préparé, il est très probable que le résultat ne soit pas celui que vous attendiez notamment parce que votre peinture risque de ne pas adhérer sur votre support.

Poncer de manière optimale

L'idée est de lisser vos murs de façon optimale, ainsi que de rendre l'application d'une nouvelle peinture possible dans le cas où vous avez une ancienne peinture en place que vous voulez retirer afin d'en mettre une nouvelle.

En effet, si votre mur contient déjà une peinture brillante, il va falloir casser ce brillant, ce qui va la rendre mat pour pouvoir procéder à la pose de la nouvelle peinture. Cependant pas de panique, dans tout les cas il est évidemment nécessaire de poncer, ça ne change rien au résultat.

Pour ce faire vous devrez disposez de ces éléments :

  • Ponceuse à tête auto-rotative (Ponceuse Télescopique)

OU

  • Papier abrasif grain 120-140 pour "peinture mat"
  • Papier abrasif grain 180-240 pour "peinture satinée à brillante"

Vous disposerez donc de deux choix, soit poncer manuellement, soit poncer avec la ponceuse électrique.

La différence est qu'avec la ponceuse ça sera certainement plus rapide que manuellement avec du papier abrasif.

Il faudra de toutes manières acheter le papier abrasif pour la ponceuse si vous décidez d'acheter une ponceuse électrique.

Enfin, il vous suffira de terminer votre ponçage en dépoussiérant votre mur.

Vous pouvez aspirer le support avec un aspirateur ou passez une éponge légèrement humide sur la surface.

Attention : Privilégiez un aspirateur de chantier plutôt qu'un aspirateur domestique afin d'éviter de prendre le risque d'endommager le votre. 

ETAPE 5

Blanchir son support

Ceci est l'ultime dernière étape avant de pouvoir passer à la pose de votre décoration murale, appelée la peinture de finition. Cette étape est importante dans tout les travaux muraux, elle consiste à blanchir le support à l'aide d'une sous couche. La sous couche est utilisée avant la peinture de finition, pour que cette dernière y adhère mieux.

La sous couche

La sous couche est généralement de couleur blanche. Le principe est simple, il vous suffit simplement d'appliquer votre sous couche, donc de blanchir vos murs avant d'y appliquer votre peinture décorative. Le but de la sous couche est de permettre à la peinture de s'accrocher de manière plus significative afin d'éviter d'éventuels défauts ainsi que pour obtenir un bon résultat final. En effet, ce serait dommage de ruiner tout vos efforts précédent rien qu'à la dernière étape.

Rentrons dans le vif du sujet, vous aurez à respecter différentes choses :

Premièrement le matériel nécessaire

  • Rouleau
  • Brosse à rechampir
  • Sous couche
  • Eau courante ou White Spirit

Lorsque le plafond de la pièce doit être peint, commencez par-là. Achevez complètement de peindre le plafond (couche d'impression donc la sous couche, et de finition) avant de passer aux murs. Terminez toujours par le sol.

Dans les angles :

  • Commencez par peindre à la brosse à rechampir tous les angles et les bordures de la pièce (plafonds, plinthes, portes et fenêtres).
  • Tirez bien sur la peinture et étalez-la bien pour ne laisser aucune sur-épaisseur.

Remarque : Pour que la peinture accroche bien sur le support, diluez la première couche à 10% avec le solvant recommandé (Eau ou White Spirit).

Quant au reste :

Ensuite, attaquez les grandes surfaces du mur avec un rouleau, pour appliquer la sous-couche plus rapidement.

Travaillez par zones d'environ un mètre carré, croisez vos passages. C'est à dire que vous devez passez d'abord une première fois dans un sens, vertical par exemple, puis une seconde fois dans le sens horizontal.

Commencez toujours par le haut du mur en descendant progressivement jusqu'au sol.

Une fois que vous avez recouvert plusieurs zones, lissez-les entre elles par d'amples mouvements de votre rouleau sans rajouter de sous couche en plus, afin d'estomper les différentes traces de passages.

  • Laissez sécher environ 24 h après la pose.
  • Nettoyez tous vos outils en utilisant le solvant préconisé par le fabricant.

Remarque : Dans tous les cas, suivez les indications figurant sur le pot du primaire d'accrochage (Sous Couche).

Il ne vous reste plus qu'à appliquer la peinture de finition !

 

 

ANNEXE 1 

Circonstances idéales

Le jour, l'heure, le temps, la saison ou encore la température intérieure, en d'autres termes le facteur "CIRCONSTANCES". Il peut sembler inutile de se poser toutes ces questions, mais entre nous, nous voulons tous avoir du résultat rapidement et sans problèmes. Nous allons voir ci-dessous de quoi il s'agit très exactement.

Plan stratégique

En effet, les circonstances peuvent influer de manière significativement positive comme négative selon plusieurs facteurs. Comme n'importe où, il ne faut pas se lancer sur une action sans avoir de plan stratégique, ou plutôt de plan d'action.

Je vais prendre un exemple sur un domaine, pour que vous y voyez plus clair !

Prenons l'exemple d'une personne normale ayant pour projet de se lancer dans la musculation, c'est une bonne initiative certes. Mais si cette personne se lance dans la salle de musculation sans avoir de routine, donc en touchant un peu à toutes les machines sans s'être informé par rapport aux mouvements à effectuer pour tels exercices et sans avoir une bonne nutrition, cette personne ci en un laps de temps défini aura 10 fois voir 100 fois moins de résultat qu'une personne ayant suivi un plan d'action concret. En clair, vous l'aurez compris vos efforts auront été clairement pas rentables.

Parlons de ces différents facteurs

Le temps, dont vous disposez devant vous pour mener à bien cette décoration. Soyez certain d'avoir le temps de bien faire le travail afin de ne pas bâcler votre décoration, c'est à dire qu'il ne faut pas prévoir ce genre de travaux le soir même à 20h sur un coup de tête, sans avoir de congé le lendemain...

La température, extérieure comme intérieure est cruciale pour quasiment toutes les étapes de votre préparation, elle risque d'influer en fonction du vent et de l'humidité notamment à l'application de vos produits tels que l'enduit ou la peinture. Veiller à ce que la température soit comprise entre 10 et 20°C. Lorsqu'il fait chaud, la peinture sèche trop vite. Au contraire, par temps froid, elle sèche plus lentement, voire pas du tout. Si possible, ouvrez les fenêtres si le temps est idéal à l'extérieur pour obtenir une température similaire à l'intérieur de la pièce. N'ouvrez pas les fenêtres dans le cas où il fait humide dehors, et surtout pas pendant que vous appliquez les différents produits, faites le une fois terminé ! Si par malheur le temps à l'extérieur est pas conforme, pas de panique il vous suffit simplement de régler le chauffage en conséquence.

  • Soyez sûr d'avoir une série de plusieurs jours vous permettant d'effectuer vos travaux
  • Privilégiez un temps idéalement conforme
  • Veillez à avoir sous la main tout ce dont vous aurez besoin pour préparer votre support

ANNEXE 2 

Matériel nécessaire

Le matériel est ce qu'il va vous falloir pour mener à bien sans encombre vos différents travaux au travers ces plusieurs étapes. Si vous ne disposez pas du bon matériel vous allez très certainement avoir de mauvaises surprises, en plus de perdre du temps à devoir aller acheter le matériel conforme aux travaux.

Le matériel

Pour le matériel c'est très simple je vais vous faire une liste de matériel pour chaque étape, ainsi qu'une liste générale regroupant le matériel de toutes les étapes. Ces deux listes ayant pour but de vous faire visualiser au mieux ce qui vous est nécessaires : 

Etape 1 :

  • Bâche en plastique
  • Scotch de masquage

Etape 2 :

  • Chiffon propre
  • Sot
  • Éponge
  • Lessive

Etape 3 :

  • Couteau à enduire
  • Enduit de rebouchage
  • Enduit de lissage
  • Calicot
  • Grattoir

Etape 4 :

  • Ponceuse à tête auto-rotative (Ponceuse Télescopique)
  • Abrasif grain P120 (Papier abrasif de la ponceuse)

Etape 5 :

  • Rouleau
  • Brosse à rechampir
  • Sous couche
  • Eau courante ou White Spirit

 

Liste générale

  • Bâche en plastique
  • Scotch de masquage
  • Chiffon propre
  • Sot
  • Éponge
  • Lessive
  • Couteau à enduire
  • Enduit de rebouchage
  • Enduit de lissage
  • Calicot
  • Grattoir
  • Ponceuse à tête auto-rotative (Ponceuse Télescopique)
  • Abrasif grain P120 (Papier abrasif de la ponceuse)
  • Rouleau
  • Brosse à rechampir
  • Sous couche
  • Eau courante ou White Spirit

GUIDE COMPLET :

Préparez votre support de décoration

Commencez maintenant

Choisissez l'email de votre choix qui recevra intégralement nos produits OFFERTS

Vous ne recevrez que mes emails et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

© Deco-Interieure

Contact